Affaire Grégory Lemarchal : On n'injurie pas la voix d'un ange !

Photo_niko_3163_cropped.jpg

La semaine dernière se déroulait à Lyon le procès en appel de l'humoriste Frédéric Martin, condamné en mars pour "injure en raison d'un handicap" envers le chanteur Grégory Lemarchal.

Le jeune homme, doté d'une voix sublime, d'une gentillesse incroyable et d'une mucoviscidose diagnostiquée à l'âge de vingt mois, avait porté plainte en 2006 contre le bouffon dont la simple pensée nous répugne, pour l'avoir désigné par le nom de sa maladie au lieu de son patronyme au cours d'un sketch télévisé. Le pitre avait ainsi déclaré : "Y en a eu des gagnants : Jenifer, Nolwenn, Elodie Fréger, mucoviscidose et l'amicale Magali !", faisant allusion à la victoire de Grégory à la quatrième saison de l'émission "Star Academy", apogée de sa carrière artistique avant son décès prématuré en 2007.

Cette saillie d'un goût plus que douteux a valu à Frédéric Martin d'être condamné en première instance à 2000 ou 3000 euros d'amende ou de dommages et intérêts selon les sources journalistiques, dont nous n'oserions mettre en doute la rigueur. Nous ne pouvons bien sûr que souhaiter que cette sanction sera augmentée en appel afin d'égaler, voire dépasser la raisonnable somme de 50 000 euros de dommages et intérêts réclamée par les parents de Grégory qui ont poursuivi l'action en justice de leur fils après son décès.

Outre le fait qu'elle illustre parfaitement le discours de l'AMER selon lequel il n'y a jamais d'humour sans victime, cette affaire montre que les humoristes sont prêts à tous les excès pour divertir et étendre leur public, y compris exploiter la douleur des personnes vivant les histoires les plus tragiques. Ce procédé est d'autant plus choquant que Grégory avait toujours été discret sur sa maladie, ceci afin d'être certain que les 80 % de vote qu'il a finalement obtenu à la Star Academy soient uniquement dûs à son talent et non à la compassion du public. Au delà de la "télévision nullissime" que le président du tribunal à vilipendé à juste tire, c'est bien la pertinence de diffuser dans notre pays des émissions comiques qu'il convient de questionner, puisque celles-ci mènent inexorablement à ce genre de dérive.

Nous aimerions qu'à l'avenir, France 2 prenne modèle sur TF1 dont l'engagement contre le rire et la mucoviscidose ne sont plus à démontrer. Bien qu'elle ait accidentellement révélé la maladie de Grégory au grand public, la première chaîne a en effet toujours résisté à la tentation de l'utiliser pour augmenter son audience ou ses revenus publicitaires, se contentant de quelques dignes hommages ne sombrant jamais dans le larmoiement. Gageons que c'est cette sobriété qui lui a permis de ne jamais être attaquée en justice par les parents de Gregory. Ces derniers ont d'ailleurs participé à l'une de ses émissions en hommage à leur fils durant laquelle on a pu voir les larmes leur monter aux yeux tandis que des artistes chantaient les louanges du disparu. Une atmosphère digne et décente située à des kilomètres des pantalonnades de France 2.

Le jugement en appel sera rendu le 8 octobre prochain. Souhaitons que Frédéric Martin saura tirer une leçon de la sentence qui s'annonce exemplaire, et qu'il se décidera enfin à quitter son rôle d'humoriste pour une profession plus utile à la société. L'armée de Terre manque par exemple cruellement d'effectifs.

Anonyme (non vérifié) on December 20th 2008

J'trouve que critiquer un " ange " pareil est répugnant , car lui a su ce battre pendant des année contre cette foutue maladie ...
Le critiquer serait du non-respect envers sa famille , ses amis & les malades .. il en faut du courage et eux seul en ont !!
N'oublier pas , aujourd'hui on se bat pour vaincre cette maladie grace a greg' !!
Faite des dons ... sil vous plait !!
J'ai perdu un ami a cause de cette maladie , et j'ai pris conscience ce que c'est .
Faite comme moi , réagissez !!

Tomi Gasquez on December 22nd 2008

Je suis bien d'accord avec vous. Les gens ne devraient critiquer que ce qu'ils ont eux-même vécu. Seule la police devrait critiquer les policiers, seuls les politiciens devraient critiquer la politique, et il devrait être rigoureusement interdit de critiquer la mort. De même, on devrait réfléchir à deux fois avant de juger les escrocs ou les assassins, car cela serait du non-respect envers leur maman. Vous avez bien raison de dire que c'est grâce à Grégory que l'on se bat contre la mucoviscidose, car avant lui, personne ne daignait s'occuper de cette maladie à part le Téléthon qui se voit honteusement ignoré par les médias. Réagir comme vous le faites en postant des messages pour défendre Grégory Lemarchal alors que d'autres se contentent de se donner bonne conscience en faisant un chèque pour la recherche témoigne de votre profond engagement dans ce combat. Je ne peux que vous en féliciter. En revanche, je ne comprends pas que vous ayez ajouté des guillemets à ange. Douteriez-vous que Grégory en soit vraiment un ?